NaNoWriMo – Jour 1

Et oui, déjà un petit bilan. Parce que malgré le fait que la première journée de NaNotage ne soit pas encore terminée, j’ai déjà dépassé les 9K et je vais passer les 10K avant peu et ça, c’est un miracle.

Parce que j’écris normalement très lentement. Genre, je peux mettre un heure pour écrire deux cent mots. Parce que quand j’écris trop vite (enfin, quand je tape au clavier) j’ai tendance à mélanger les lettres (ceci dit, c’est aussi valable pour quand j’écris doucement). Et donc, je prends mon temps et je corrige chaque typo que je vois. Sauf que cette année, j’ai décidé de ne RIEN éditer. Cette année, je vais vite et je ne regarde pas en arrière (ou presque).

Ce qui m’aide à aller vite cette année, et donc à écrire beaucoup, c’est que je me suis enfin décidé·e à participer aux sprints organisés sur Twitter. J’ai aussi réussi à museler efficacement mon inner-editor et j’ai laisser mon cerveau en octobre et ne le récupérerait qu’en décembre ; cette année, c’est écriture automatique et zéro limite.

Bien sûr, le fait que je n’ai aucun plot aide aussi beaucoup ce qui fait que je change d’histoire à chaque sprint ; une idée par « contrainte » donnée par le compte NaNoWordSprint. du coup, j’ai déjà une jolie collection (illisible et complètement crétine) de flash fictions.
Au programme aujourd’hui :

  • une armée équipé en tout et pour tout de brocoli (et d’un pitroufileur)
  • une rupture au pub « Le Cochon Mélomane »
  • un pseudo-duel magique et une vraie bagarre à coups de chatouilles
  • la Pelle Itinérante de la Mort accompagnée de son armée de Plot Bunnies et de Mr Ian Woon (et des voisins bruyants morts)
  • un apprenti Mage nommé Sanzin Peurtence
  • un sort de Lichification qui tourne mal
  • la Delorean de Doc Brown volée par une souris magique et géante accompagnée d’un timide alligator violet (avec un plot qui tourne autour de la recherche du Doctor et des exploits sexuels du capitaine Jack Harkness)
  • un brin d’herbe et la princesse Pâquerette qui tente d’empêcher la progression de la Foule des Dangereux Humains Enragés
  • un homme affamé (et surtout drama queen) qui envisage de manger son chat et ses meubles avant d’être assassiné par sa femme à coup d’attendrisseur de viande
  • un mec si lent qu’il ne sait même pas s’il bouge ou pas
  • une créature mi-licorne mi-dragon et re mi-licorne derrière
  • la princesse Tagada de Glucosia et le Ninja Réglisse (qui est une fille)

Bref, du bien nawak avec des millions de typos tellement grosses et nombreuses qu’on ne reconnaît pas certains mots (résultat, j’ai passé près de dix minutes à me marrer comme une dinde à cause de ça ; j’en pleurais tellement que je voyais plus mon écran) et surtout beaucoup d’amusement.

Espérant que le reste du mois (ou du moins, jusqu’à ce que j’atteigne les 50K) soit aussi fun.

Et vous, comment se passe ce début de NaNo ? Quoi qu’il en soit, si vous avez besoin d’être encouragé·e·s, je suis prêt·e à agite rmes pompons rouges à paillettes. Go you!

Publicités

Semer des graines d'arc-en-ciel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s