Mug shots n°10 – Voilà, c’est fini

Dernière petite vignette de la série. Série qui reviendra sans doute à l’avenir, après tout, j’ai encore plein de mugs (et il est possible que j’en achète de nouveau avant peu) (genre vendredi, vu qu’il est question d’aller à Emmaüs, mon fournisseur officiel en tasses – mais pas le seul – et autres babioles encombrantes).

100_2001

C’était terminé. N’importe ce qu’il pourrait dire ou faire, il savait que rien n’y changerait ; rien ne la ferait revenir.

Il l’avait regardée s’éloigner, quittant le bar d’un pas décidé, perchée sur ses hauts talons aiguilles roses. Elle aurait piétiné son cœur de ses sandales ornées de strass qu’il n’aurait pas eu aussi mal. Et Dieu sait à quel point il avait mal, à quel point il souffrait de la voir partir comme ça, sans un regard en arrière.

Elle était partie sans une explication, à peine un « c’est fini ». Avait-il dit ou fait quelque chose qui l’avait froissée ? Avait-elle rencontré quelqu’un d’ autre ? Elle n’était pas restée assez longtemps pour lui laisser le temps de poser les questions qui tournaient, résonnaient, dans son esprit. Elle l’avait laissé seul, dans ce bar enfumé et bruyant, des interrogations plein la tête, le cœur en miettes et les yeux rouges et humides.

Elle était partie et lui était comme mort.

Publicités

Semer des graines d'arc-en-ciel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s