Franz Baudelaire ou Charles Kafka, c’est au choix

Baudelaire & Kafka. Photomontage. (c) Baudelaire Litteratura

Je me baladais comme souvent, sur Internet, sans but quand soudain, j’ai ouvert Baudelaire Litteratura (parce que Baudelaire est la réponse à l’ennui, mal dont il souffrait lui-même) et suis tombé·e sur ce texte que je ne peux que vous recommander de lire. J’avoue être jalouxe de ce jeune homme de seize ans car jamais je n’aurais été capable d’écrire ce genre de texte à cet âge (même si j’écrivais mieux, niveau poésie à l’époque que maintenant, mais ceci est une autre histoire).

Publicités

Semer des graines d'arc-en-ciel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s